Rechercher
  • PLP

Langage


Les rencontres entre les peuples, et par extension dans la science Fiction d'Hot Space, les espèces, auront toujours des moments d'observation mutuelle, imposés par la barrière du langage. Pour la planche 43, je disposais de plusieurs outils afin de faire comprendre au lecteur la différence de langage qui existe dans ce moment de l'histoire. La solution de facilité consistait à trouver une police typographique "ésotérique". Un vocabulaire de formes que seul moi connaissais, et écrire directement les dialogue avec cette police, laissant l'ordinateur remplacer chacune des lettres des mots par autant de signes typographiques incompréhensibles aux yeux du lecteur.


Aux miens (mes yeux, donc) ça ne me satisfaisait pas. Après tout, même lorsque la langue parlée par un inconnu, un étranger à notre culture native, nous parle, les sons restent perceptibles,de la même manière, et par réflexe, on va chercher à "habiller" les sons de la voix étrangère avec ce qui nous semble solide : notre alphabet latin.


J'ai donc tenté de créer un langage, avec sa propre grammaire, et imaginé quels sons pouvaient sortir de cette bouche, chargée de son passé et de sa culture. "Zee mi toh dree" sont donc les premiers mots extraterrestres prononcés dans cette histoire.

36 vues