Rechercher
  • PLP

Transparence



Il y a peu de temps (en fait, le 14 janvier dernier) un post tweeté de Boulet mettait en avant, avec grande justesse, un petit problème lié à l'esthétique des écrans du futur, tels qu'ils sont imaginés par les réalisateurs de science fiction... Le dit problème soulignait l'absurdité de mettre des écrans transparents un peu partout. Sur tous les points de vue, l'auteur a donc beaucoup-très raison (oui je sais, ce n'est pas très français, mais après tout, on est entre nous). Alors, oui, votre honneur : je plaide coupable. Cependant, mon avocat de la défense vous signalera que cette planche a été fait très longtemps avant l'arrivée de ce post au demeurant très utile (et donc, je laisse au lecteur le soin d'imaginer ma tête en train de bouffer mes doigts au moment de la lecture du tweet de Boulet), mais aussi que dans certains cas (qui pourrait très bien être présent dans cette situation) avoir un grand écran transparent est utile, notamment quand l'écran en question vise à donner dans un grand espace une information tactique vitale pour un équipage présent dans ledit grand espace. Il me reste un dernier point pour illustrer ma défense : la dynamique de la case et accessoirement, la dynamique de la planche. je trouve que ça fonctionnait bien comme ça, dans cette planche 40. Et là, le procureur vient de hurler "OBJECTION : L’ACCUSÉ EST JUSTE UNE GROSSE FEIGNASSE" suivi des mots assassins du président du tribunal : "Objection accordée"...

44 vues