Rechercher
  • PLP

Ah ben, finalement, non...


N'oublions pas qui a le rôle du méchant, dans l'histoire... Et n'oublions pas que c'est un rôle. Après tout, on est tous le méchant de quelqu'un, soit parce que nos intentions de bien faire, ne sont pas comprises, soit parce que nous ne comprenons qu'elles vont simplement à l'encontre de l'intérêt de certaines personnes qui puissent être impactées.

Au final, c'est à se demander s'il y a des bons et des mauvais. Le bien, le mal, tout ça... On pourrait disserter pendant des heures. Si on "dés-affecte" ce joyeux bordel philosophique, il ne reste que des entités vivantes qui sont animées par leurs propres raisons. Nous sommes, au final, proches de n'importe quel démon issu d'une mythologie extrême orientale.

Comme l'explique la planche 34, les secours n'arriveront jamais. Peut-être est-ce aussi un bien ?


0 vue