Rechercher
  • PLP

Un gros chat...


Depuis deux semaines, on découvre dans l'histoire d'Hot Space un nouveau personnage. Une bergère, native de la planète Aoba, dont les traits ont été très inspirés de ceux des félins. J'imaginais ces autochtones disposant d'un niveau technologique bien moins avancés que ceux de la république Terrienne, dont Nohraïa, notre héroïne, est la première représentante de ce récit.

La présence de ce nouveau personnage est aussi très influencée par tout ce que j'ai pu lire en bande dessinée autour des univers de science fiction de Moebius, que ce soit autour de l'Incal, d'Edena, ou du Garage Hermétique.

Il arrive souvent que des codes narratifs propres au western s'invitent dans les scénarios des bandes dessinées de science fiction de Moebius, et, fatalement, de nombreux héros ou anti-héros se retrouvent à devoir chevaucher des montures toutes plus ou moins fantastiques.

Sur Hot Space, à ce moment précis de l'histoire, j'ai pas mal tourné en rond pour savoir quel type de monture pourrait chevaucher ce nouveau personnage. Les premières propositions graphiques faisaient, justement, beaucoup trop penser à du Moebius, et bien que cet auteur est, pour moi, un véritable maître à penser, je voulais donner une identité propre à cette monture... De même, le choix d'autre chose qu'un mammifère, que ce soit un insecte ou un reptile, risquait de rendre la monture inutilement agressive... Et puis, pendant ce moment de réflexion et de recherche, mes yeux se sont portés sur mon chat, qui faisait sa sieste sur la tablette servant de desserte, placée au dessus du radiateur de mon bureau. Planche 26


0 vue