Rechercher
  • PLP

Les origines de Spector


Il y a maintenant pas mal de temps que l'histoire d'Hot Space me trotte dans la tête, et bien que tout le monde ait fait, aujourd'hui, connaissance avec Nohraïa, son personnage principal, il faut aujourd'hui raconter les origines de l'un des personnages secondaires les plus importants de l'histoire: "Spector".

Ce nom a en fait deux origines particulières.

La première vient du film "Outland" de Peter Hyams, sorti dans les salles en 1981. Au tout début du film, le héros, un marshall nommé O'Neil interprété par Sean Connery, vient d'arriver en sa qualité d'officier de police dans une station minière, paumée à la surface tourmentée de Io, le satellite de Jupiter. Lors de sa prise de fonction, O'Neil se fait accueillir par une assemblée, dans laquelle une conseillère financière lui propose son aide: elle se nomme Flo Spector.

La deuxième vient de mon parcours professionnel, du temps où je travaillais pour la presse vidéo-ludique. L'une de mes plus belles rencontres avec un acteur prestigieux du monde du jeu vidéo fut lorsque je fis la connaissance de Warren Spector : l'un des esprits les plus brillant de ce domaine qui m'ait été donné de croiser.

Spector n'arrive pourtant pas immédiatement dans le récit Hot Space. Certes, j'avais déjà fait des études graphiques sur ce personnage, et l'une d'entre elle est consultable dans la galerie "Arts & Sketches" du site. Lorsque j'ai commencé à raconter cette histoire, elle devait simplement s'appeler "de Saint Jean", en référence à un personnage créé pour un vieux jeu de rôle (Berlin XVIII) par un ancien camarade... Peut-être un jour je publierai la première illustration de ce personnage fictif.

Je pensais, à la limite, la renommer pour les besoins de l'histoire, "Saint John" et angliciser son nom. Mais devant la longueur de son patronyme, je me suis dit que dans la sphère militaire, les agents devraient porter des indicatifs facilement mémorisables, en lieu et place de leur nom.

"Spector" s'est donc imposé de lui-même, en référence de ces deux souvenirs que je vous ai racontés. Mais ce que j'ignore vraiment, c'est lequel de ces deux souvenirs là m'a vraiment influencé dans le choix de son nom.


34 vues